logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/06/2011

DISCRIMINATION RACIALE : deux poids, deux mesures

 

 

 

Vous trouverez ci-dessous l'article publié par le Point.fr le 18 février 2011, suite à condamnation d'Eric Zemmour* pour "provocation à la discrimination raciale".

* Eric Zemmour est journaliste et écrivain voir ICI.
Il était également polémiste à la radio et à la télévision et devrait changer de chaîne à la rentrée voir LA.

Quelques cent vingt cinq ans auparavant, Paul Bert, à l'époque de Jules Ferry, dont nous aurons l'occasion de reparler, et de Léon Gambetta, avait écrit et publié bien pis, dans un manuel scolaire, la deuxième année d'enseignement scientifique.

De Gaulle, lui aussi, avait fait fort dans le même genre. Voici l'une de ses citations parmi les moins dures :

« Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu’elle vienne chez nous imposer ses mœurs» (dans De Gaulle, mon père, par Philippe De Gaulle, éd., Plon).

 

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi ( NDLR  : le 18 Février 2011) Éric Zemmour à 2 000 euros d'amende avec sursis pour provocation à la haine raciale pour ses propos controversés sur "les Noirs et les Arabes". Éric Zemmour avait été cité en justice par SOS Racisme, la Licra, le Mrap, l'UEJF et J'accuse, pour des propos tenus le 6 mars 2010 sur Canal+ et France Ô. Dans l'émission de Thierry Ardisson "Salut les Terriens", diffusée sur la chaîne cryptée, Éric Zemmour s'était indigné après une intervention sur les contrôles au faciès : "Mais pourquoi on est contrôlé 17 fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait." Le même jour, sur France Ô, il avait estimé, en réponse à une question qui lui était posée, que les employeurs "ont le droit" de refuser des Arabes ou des Noirs.

Dans un premier jugement, la 17e chambre du tribunal a statué sur les poursuites engagées par SOS Racisme, la Licra et le Mrap, qui poursuivaient les propos sur les trafiquants en diffamation à caractère racial et ceux sur les employeurs pour provocation à la discrimination raciale. Le tribunal a relaxé Éric Zemmour du délit de diffamation pour les propos sur les trafiquants. Ces propos sont peut-être "choquants", écrit le tribunal, mais ils ne sont pas "diffamatoires". En revanche, il a condamné l'homme de médias à 1 000 euros d'amende avec sursis pour avoir, sur France Ô, "justifié une pratique discriminatoire illégale - la discrimation à l'embauche - en la présentant comme licite". Par ailleurs, le chroniqueur devra verser 1 000 euros de dommages et intérêts à chacune des trois associations, plus 2 000 euros de frais de justice, soit un total de 9 000 euros.

Jugement

Le tribunal a rendu un second jugement, à la suite des poursuites engagées par les associations UEJF et J'accuse. Ces deux associations poursuivaient uniquement les propos diffusés sur Canal+ concernant les trafiquants, mais tant en diffamation qu'en provocation à la discrimination raciale. Dans ce dossier, la 17e chambre n'a retenu que le délit de provocation à la discrimination raciale et a condamné Éric Zemmour à 1 000 euros d'amende avec sursis. Il devra également verser 1 euro à chacune des parties civiles, plus 750 euros de frais de justice, soit un total de 1 502 euros. Les deux jugements devront enfin faire l'objet d'une publication dans la presse.

En substance, le tribunal a jugé qu'Éric Zemmour avait "dépassé les limites autorisées de la liberté d'expression". Mettant en avant "le crédit qui peut être accordé aux paroles" du prévenu, "un homme de médias, un polémiste reconnu, un trublion parfois", le procureur de la République Anne de Fontette avait requis à l'audience du 14 janvier une condamnation "de principe". Éric Zemmour de son côté s'était défendu avec vigueur, assurant ne pas être un "provocateur", mais un observateur fidèle de la réalité qui refuse le "politiquement correct".

 

 

CHUT ! ne disons rien de plus, car nous risquerions d'être "politiquement incorrects", nous aussi.


Commentaires

Il est parfaitement lucide mais personne ne veut admettre, cette situation.
J'ai vu une émission télévisée un soir ou un "français" né dans la banlieue (je ne sais plus laquelle) restait encore comme commerçant parce-qu'il tenait une agence immoblilère. Il disait la même chose que Zemmour. Les banlieusards d'origine partaient dès qu'ils le pouvaient, etc...
Allez ! Cool ! Nous partons bloguiner et la politique doit rester en marge.
A mardi
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 25/06/2011

Oulala, la discrimination raciale est revenue sur "scène" avec Dieudonné qui a jeté le pavé dans la mare et depuis chacun revendique le droit à ses racines martyres sans réfléchir et apprendre vraiment l'histoire de chaque pays!!Tout est pris 1er degré sans doute que les profs et les parents de savent pas être objectifs!! Eric Zemmour aurait du être "humoriste" ses reflexions passeraient mieux!! J'ai regardé la finale hier soir de "on n'est pas couché" afin de porter mon propre jugement sur ces deux énergumènes que Ruquier s'est lassé!! le petit florilège de leurs pitreries amères m'a fait dire qu'a force de tirer sur la corde pour augmenter le taux d'écoute, LE PAF n'est pas tendre avec sa grille de chaînes, et comme au jeu des chaises musicales, on déplace celles-ci mais on retrouve les mêmes guignols sans doute aussi bien payés!! Perso, la France devient parano et procédurière!! Elle me déçoit!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 26/06/2011

Je l'écoute assez régulièrement sur RTL
ou sur son blog :
http://ericzemmour.blogspot.com/
il répond à la polémique dans l'émission sur france5 "C à vous"
http://www.dailymotion.com/video/xcixal_eric-zemmour-repond-a-la-polemique_news
il dérange car nous avons pris l'habitude de n'entendre qu'une seule voix celle de l'angélisme...il est évident qu'il aime polémiquer mais en même temps il nous offre l'occasion de débattre de sujets : interdits, censurés par des médias trop politisés et eux même suivis par une certaine classe politique sans audace ni courage.
Attention à ne pas trop exagérer ce qui rendrait caduque l'intérêt de la polémique.

Écrit par : Charline | 26/06/2011

J'ai lu ta note, mais je n'écoute, ni regarde ces émissions. Ce que je sais, j'ai des cousins qui habitaient à Bobigny, à l'époque des terrains cultivés par des maraîchers; à la retraite, ils ont vendu la maison et ont fuit Bobigny, c'était difficile pour des Français de continuer à vivre dans cette ville.Renée

Écrit par : Campanule | 26/06/2011

chuttttttttttttt il faut faire très attention à ce que l' on dit !!! et pourtant je trouve qu'il a raison mais -re- chuttttttttttttt

Écrit par : bernadette | 27/06/2011

Merci Charline pour ce lien
http://www.dailymotion.com/video/xcixal_eric-zemmour-repond-a-la-polemique_news
J'aime assez cette émission sur la 5 "C à vous" mais qui téléscope un peu avec LCP à la même heure

dominique

Écrit par : papydompointcom | 27/06/2011

Peux-tu prendre en compte que je suis sur "hotmail" , j'aiessayé de faire la rectification sur la ligne avec mon adresse courriel.
Bonne soirée.

Écrit par : sarah | 08/07/2011

Mais bien sûr que c'est vrai ce qu'il dit ! Mais attention, il ne faut surtout pas l'ébruiter ! Par contre, dans ces gens j'en connais des biens.

J'ai eu regardé "on n'est pas couché" mais vu que je rame sur mon blog, je suis plus souvent sur internet que devant la télé. Par contre, je regarde souvent "C' dans l'air".

Bises. Dani en pause...

Écrit par : Les Chats du Bocage | 09/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique