logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/02/2013

ALORS LA RACE VA T-ELLE S'ETEINDRE ?

Ou la guerre des mots continue t-elle ? Voir ICI ou encore LA
Le président NORMAL 1ER a déclaré : "il n'y a pas de place dans la République pour la race..."

Voir 

 

Rappelons simplement ce que disaient d'autres Socialistes illustres (je cite un extrait de l'article de Wikipedia) http://fr.wikipedia.org/wiki/Id%C3%A9ologie_coloniale_fra...

Le 25 juillet 1885, Jules Ferry déclare devant la Chambre : "Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. Je répète qu'il y a pour les races supérieures un droit, parce qu'il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures.". Quarante ans plus tard, Léon Blum affirmait pour sa part, toujours devant la Chambre : "Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d'attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture, et de les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l'industrie". Ces citations sont autant de preuves d'une tendance qui aura duré jusqu'à la fin de la IVe République.

Commentaires

bonjour..j' ai lu tout l' article ..je ne suis pas douée pour commenter toutes ses choses.mais je trouve qu'il y a tellement de choses plus graves que ça c' est sans doute pour faire voir qu'ils agissent mais bon c' est pas ça que les Français attendent

Écrit par : bernadette | 05/02/2013

Jules Ferry aurait mieux fait de se taire sur ce sujet, à mon humble avis. C'était une autre époque. Il a eu de meilleures idées pour L'Education Nationale.
Mais l'article 1 de la constitution,je l'ai toujours trouvé très beau:"...Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion....."

Pour en sourire:J'ai lu , il y a peu qu'il y avait 37 différentes races de vaches en France.
Si le mot disparaît de la langue française, faudra-t-il brûler toutes les revues agricoles????
Je pense qu'il y a plus urgent que de changer des mots de la langue française.Mais les médias ne font-ils pas leur" fond de commerce" avec le moindre petit mot ( ce discours date de mars 2012, il me semble!!)

Écrit par : ALN | 05/02/2013

Coucou Dom, je viens d'insérer ton blog!! je vais lire le post avant de donner mon commentaire!!BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 05/02/2013

plus d'avenir pour la paix(singulier) des races mais au pluriel pour les paix des ra...l'avenir est brillant
pardon je sors mais j'aime les jeux de mots très vaseux !
bises

Écrit par : josette | 05/02/2013

Très rigolo !
Il est tellement plus facile de supprimer les mots que les idées ....Les journaleux et autres intellectuels auto- proclamés seront aux anges ( si le mot est encore toléré ...) .
Quel mot utiliserons-nous pour qualifier une bonne laitière ? Pourrons-nous utiliser le féminin ? Des amendes sont elles prévues ???
Pendant ce temps , les économistes tricoteront tranquilement notre avenir ...
Jules Ferry , grand humaniste pour certains , avait proposé une alternative à la peine de mort : l'énucléation !
Léon Blum a oublié de donner le droit de vote aux femmes ...
Comme ALN , je pense que les temps ont changé ; mais il serait habile d'éviter ces références .

Écrit par : daniel | 05/02/2013

Comme je suis plutôt "Darwiniste" j'aime lire ce qui suis! "La question de savoir si l'humanité se compose d'une ou de plusieurs espèces a ces dernières années été beaucoup discutée par les anthropologues, qui se sont répartis entre deux écoles le monogénisme et le polygénisme. Ceux qui n'admettent pas le principe de l'évolution doivent considérer les espèces comme des créations distinctes, ou en quelque sorte comme des entités distinctes, et ils doivent décider quels sont les types d’hommes qu'ils considèrent comme des espèces par l'analogie avec la méthode généralement appliquée pour classer les êtres organiques en espèces. (…) Les naturalistes, d'autre part, qui admettent le principe de l'évolution, et cela est maintenant admis par la majorité des hommes de progrès, n’hésiteront pas à considérer que toutes les races humaines sont les descendants d'un stock unique primitif; Ils peuvent ou non croire bon de désigner les races comme des espèces distinctes, afin d'exprimer leur différence.» Darwin, La descendance de l'Homme :
En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/decryptage!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 05/02/2013

p..de ta RA..ça va manquer aux "sauvageons"

Écrit par : Charline | 10/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique