logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/03/2013

FAUT BIEN QU'ILS S'OCCUPENT, HEIN

2013-03-08_124255.jpg

MOURIR DANS LA DIGNITE (voir à partir de minute 22 environ)

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
 
CONGE PARENTAL DES PERES Rien n'est précisé si les deux parents 1 et 2 sont de même sexe ?

Commentaires

Bonne journée.
Bises.

Écrit par : Marie Soleil | 08/03/2013

on arrive à des situations anormales et instables. De toute façon avec un François Hollande qui a une situation de famille "folklorique" il ne faut pas s'attendre à des décisions constructives. Renée

Écrit par : campanule | 08/03/2013

Variés tes sujets !
Pour la fin de vie ....Ca va devenir un vrai problème de société , moral , financier ...A étudier ...
Hessel ; comme il est dit dans l'article , peut-être tout n'est-il pas tout rose ...Le beau rôle est-il de systématiquement tourner le dos à ses origines ?
Quant aux entreprises , ça de vient de la c......e ; j'imagine qu'un investisseur doit réfléchir à ces fantaisies ! J'ai connu , je connais , des femmes qui ont réussi non pas en raison de leur féménitude , mais en raison de leurs compétences , ne serait-ce que dans un grand groupe international de mon coin .
Dans la fonction publique , il va falloir enfin en arriver à la parité ! Trop de femmes promues , trop d'hommes au balai !
Je connais un jeune chanteur qui profite de son congé parental dans l'EN pour s'assurer qu'il fera le bon choix en laissant cette vénérable institution . Qui a parlé de "Bonne Mère" ?

Écrit par : daniel | 09/03/2013

1 Dans la branche fonction publique(Vénérable institution) où je bossais, hommes et femmes avaient le même salaire à ancienneté égale .
Il me semble que pas trop difficile à réaliser cet accord dans le public!
2 Quant à la fin de vie, là c'est du très sérieux et sûrement pas facile à résoudre!
3 Congé parental pour les pères.S'il devenait obligatoire, j'imagine un jeune agriculteur , laissant 6 mois les veaux, vaches, cochons sans soin.....pour que son épouse reprenne son travail à l'extérieur.
Dans le public, des pères prennent déjà des congés parentaux!!!Donc, pourquoi, encore une loi???

Écrit par : ALN | 09/03/2013

Je précise que quand j'ai parlé de fin de vie, je pensais grande vieillesse et dépendance et que je ne prenais pas position pour ou contre le terrible sujet traité dans la vidéo .

Écrit par : ALN | 09/03/2013

les effectifs manquent à l’hôpital mais qu'on commence par faire payer les consultations aux urgences ! ce sera un véritable ras de marée vers les docteurs des villes . Tous ceux qui viennent là pour ne pas payer la consult pour le rhume la constipation du gamin , la tache sur le nez de la petite iront voir leur docteur , comme toi , comme moi...quand une gosse atteinte de coliques néphrétiques , qui ne cèdent pas aux soins du médecin de famille, attend sept heures que la misère de toutes les couleurs soit passée pour soigner gratuitement des bobos...cela a de quoi vous rendre enragée, surtout quand on prend deux heures pour faire comprendre à Mme Padissici comment faire pour mettre un suppo de glycérine au gamin bouché. Que cette maman s'inquiète et demande des soins c'est normal et honorable , qu'elle ne comprenne pas la langue et ne sache pas qu'un suppo ça ne se mange pas, c'est dommage,mais que cela bloque les urgences pendant deux bonnes heures c'est nul , ce genre de maladie n'a pas a arriver aux urgences ,.il faut créer un sas .
ou alors dans un système vraiment bienveillant , la santé est gratuite, pour tous, tu reçois les soins dont tu as besoin et personne ne paie, on économise les salaires de toutes les caisses de sécu et des mutuelles, on gagne la paperasse tout ce bordel pour faire en sorte que de toute manière après avoir trouvé dans quel combine administrative on met ton dossier tu ne paies pas si tu es dans le besoin.
car à la fin puisque certains ne paieront pas pourquoi faut il s'enquiquiner à faire payer les autres pour les rembourser, le docteur et l'infirmière sont payés par l'état, a l'hôpital comme dans le privé , chacun va auprès de chez lui et les cas graves vont à l'hosto .
mais sans doute qu'il ne faut pas dire cela !
bises
c'est quand on entend beaucoup parler du vieil oncle que l'on sait qu'il va mourir...je n'ai jamais autant entendu parler de la république et des citoyens ...

Écrit par : josette | 11/03/2013

Josette : les docteurs de ville sont saturés ! Leur nombre est limité depuis des années et la profession s'est beaucoup féminisée , d'où limitation voulue de l'activité ; ce n'est pas une critique , juste un constat .
Les banlieues et le France profonde deviennent de réels déserts médicaux .Dans cinq ans , ce sera le bouquet !

Écrit par : daniel | 12/03/2013

bonjour Daniel, je sais bien que le numérus clausus de Mitterand n'a pas favorisé les choses puisqu’il n'y a pas eu un recrutement suffisant mais les déserts médicaux sont situés en campagne . Connais tu Nice? certaines rues ont un médecin à chaque porte .
quand une infirmière comme je l'étais,( qui fut formée les après midi après avoir travaillé le matin) était diplômée , elle rendait 5 ans à l'hôpital pour ses deux ans de formation.
nous avons des gens qui sont formés en de nombreuses années , qui certes, travaillent pendant leur formation, (mais c’était aussi notre cas ) et qui ne sont contraints à rien comme retour à l'hôpital .
obligeons les nouveaux toubibs à faire 5 ou 7 ans de travail posté dans nos campagnes cela finira de les former et luttera contre les déserts médicaux .
amicalement

Écrit par : josette | 12/03/2013

de notre temps comme disent les vieux...nous respections l'instituteur, le curé, le médecin et un peu le pharmacien, car ils étaient au service des gens. Ainsi que le facteur et monsieur le mère.
Il ne nous reste plus, depuis le mariage pour tous, que Dieu le père.
dominique

Écrit par : papydompointcom | 12/03/2013

Entièrement d'accord avec toi , Josette . Le seul problème est que les études sont gratuites en France , donc le jeune médecin n'est pas tenu à un résultat immédiat .
Le conseil Général de l'Allier a lancé un système de bourse pour qui promet de s'installer dans une zone déshéritée médicalement parlant ; en contrepartie , le médecin s'engage à exercer dans la zone à laquelle il a souscrit ; le Figaro en avait fait sa une un jour de Noël ( ou de l'An ?) .
Hormis un cas spécifique comme celui-ci: http://www.cgt-snet-provence.ouvaton.org/spip.php?page=imprimir_articulo&id_article=4675 , comment fera celui dont les enfants doivent partir au lycée ? Dans ce patelin , beaucoup de médecins se sont installés , puis sont partis , non par manque de patients , mais parce que leur épouse s'ennuie ou ne peut travailler . Je précise que l'ancien que l'on donne partant est marié à une fille du pays ...
Je sais que la Côte d'Azur a une grande proportion de pédiâtres , alors que la population est plutôt d'un âge avancé ...
Hors la médecine fonctionnarisée , je ne vois pas de solution ; mais pour la connaitre sous d'autres cieux , ce n'est pas la panacée !

Écrit par : daniel | 12/03/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique