logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/11/2014

Jules sors de ta tombe !

Les divagations de la pseudo-ministre de l'Education Nationale continuent.

Après les idées fumeuses sur l'égalité filles-garçons et l'introduction subversive de la pornographie, après le projet de suppression des notes et son remplacement par des couleurs, voici que le redoublement devient interdit sauf cas particuliers.

Voir par exemple l'article de l'observatoire des programmes scolaires

Le texte complet du décret cité " Décret no 2014-1377 du 18 novembre 2014 relatif au suivi et à l’accompagnement pédagogique des élèves est ICI "

J'ai noté en particulier le croustillant article 5 où les parents sont remplacés par les représentants légaux (suite du mariage pour tous...) et le saut de classe par raccourcissement de la durée du cycle d’enseignement.

 

Art. 5. – L’article D. 321-8 du même code est ainsi modifié: 1o Au premier alinéa le mot: «parents» est remplacé par les mots: «représentants légaux»; 2o Au premier alinéa, les mots: «, ou son représentant légal,» sont supprimés; 3o Au troisième alinéa, le mot: «parents» est remplacé par les mots: «représentants légaux»; 4o Au troisième alinéa, les mots: «, ou son représentant légal,» sont supprimés; 5o Au quatrième alinéa, les mots: «saut de classe» sont remplacés par les mots: «raccourcissement de la durée du cycle d’enseignement».

Commentaires

En 2005, J.P. Brighelli a écrit un essai " La Fabrique de Crétins " ou " La Mort programmée de l'Ecole "... Neuf ans après , son bouquin est plus que jamais d'actualité : la " Fabrique de Crétins" va devenir " l'Usine à produire des Crétins ".. Pauvres gosses..., ils sont les victimes !!

Voir : http://www.amazon.fr/La-fabrique-cr%C3%A9tin-programm%C3%A9e-l%C3%A9cole/dp/2350130355

Écrit par : maudub | 21/11/2014

Les pseudos réformes meublent l'inexistence de programme sérieux, le niveau d'incompétence d'un petit chef qui a divisé son clan, il avait commencé lorsqu'il était président du ps. Je suis très inquiète pour les deux années et demi à venir s'il devait persister son assise sur le trône.
celui des rois fainéants.

Écrit par : charline | 21/11/2014

J'ai déjà lu ce décret hier et remarqué ce que tu cites .Cette loi est une idiotie et inutile. Il y a longtemps que les parents peuvent s'opposer à un redoublement. Il fut un temps où j'ai bien rempli quelques dossiers pour des commissions d'appel qui donnaient rarement raison à l'enseignant .Et souvent , les parents changeaient d'avis l'année suivante.
Mais un enfant qui n'a pas appris à lire correctement en CP-CE1 n'est pas un crétin .Il peut être trop jeune , trop si, trop ça ...Et déjà le redoublement devait être exceptionnel depuis longtemps.
Aucun enseignant ne demande un redoublement par plaisir. Il est toujours réfléchi et décidé en conseil des maîtres et avec les parents .
« Au terme de chaque année scolaire, le conseil des maîtres se prononce sur les conditions dans lesquelles se
poursuit la scolarité de chaque élève. Lorsqu’il s’avère nécessaire, un dispositif d’aide est proposé. "Et justement , pour ce dispositif d'aide , il y a un manque de personnel car ce sont souvent des emplois précaires.Former et titulariser ces assistants de vie scolaire ou autre appellation , là ce serait un vrai progrés.
A mon avis , c'est une loi inutile qui ne changera rien et où on ne s'attaque pas aux vrais problèmes des enfants en difficultés scolaires .
Si un enfant a vraiment besoin de redoubler , je fais encore confiance aux enseignants pour le mettre dans la rubrique " cas particulier "
Pour un enfant qui prendra un an d'avance , ce sera plus chic de dire : "Mon fils ou ma fille a raccourci sa durée de cycle d'enseignement". Il faudra juste se souvenir de la phrase .
Quant aux notes remplacées par des couleurs , c'est interprétable .Fini le stylo rouge du maître et on pourrait utiliser des stylos de toutes les couleurs et mettre des notes arc en ciel .
J'ajoute que NVB est venue aux assises de la ruralité en Bourbonnais , a visité des classes d'un regroupement pédagogique de campagne où on sait bien aider les enfants puisque plusieurs niveaux. Et en 2 h ou moins , elle a tout compris , c'est sûr.
Quand mettra -t-on des gens qui connaissent le terrain au ministère de l'EN et qui ont un peu de bon sens?

Écrit par : aln03 | 21/11/2014

NVB n'a pas d'expérience dans l'enseignement, c'est bien dommage. C'est bien perdre son temps sur peu de choses : suppression des notes et remplacées par des couleurs ! et le redoublement parfois nécessaire pour un élève en difficulté, notre Ministre de l'Education a des pensées légères, le mot Parents est important dans une famille et vis à vis des enfants.
Pas de souci, son mari, Boris Vallaud, au 18 -11-2014 est nommé secrétaire général adjoint de l'Elysée ! Renée

Écrit par : campanule | 21/11/2014

J'ai aussi noté le baptême des représentants légaux .
Construire sur des bases non stabilisées devient une constante ....Mais dans le domaine de l'enseignement , ce sont plusieurs générations qui sont sacrifiées et mises à charge des suivantes !

Écrit par : daniel | 23/11/2014

Justifier son salaire de ministre est une étape mais les réformes de l'enseignement va avec la conjoncture!!Donc, pas de redoublement dans les établissements scolaires en zone de "non droits" justifie la démarche de NVB!!Il ne faut pas de harcèlement scolaires envers une population qui a déjà des difficultés scolaires!! Si cette mesure peut les amener à un contrat d'apprentissage en alternance! Pourquoi pas!!

Écrit par : FAN | 23/11/2014

Bof, au point où elle en est, l'Ecole de la République, on pourrait tout aussi bien la fermer et la remplacer, par exemple, par des enclos à bestiaux gardés par des cow-boys mongols. Il est bien loin, le temps de Jules et des "hussards de la République", nous sommes à l'époque de Najat et des nullards de la raie-publique. Y a plus qu'à tirer l'échelle!
Amitiés.

Écrit par : NOURATIN | 23/11/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique